Cinéma

Post scriptum de l'au-delà



P.S. I Love
you

De Richard La Gravenese
(Etats-Unis, 2008)
Avec Hilary Swank, Gerard Butler…

 

 Il était une fois Holly et Jerry, deux jeunes gens qui s’aiment depuis 10 ans et qui mènent une vie sans nuage…L’amour parfait en somme! Jerry a 34 ans, Holly a 30 ans. Il est beau,
elle est belle. Il est chauffeur de limousine, elle enchaîne les petits boulots. Il joue de la guitare et chante, elle crée. Il est irlandais pure souche, elle est américaine. Ils se sont vus,
ils se sont plus, il a quitté son pays pour elle.

Mais…(Il y a toujours un « mais ».) Un jour, Holly enterre Jerry. Cruauté et injustice de la vie. Holly va devoir apprendre à vivre seule…Pour la sortir de la dépression, ses amis, sa
soeur, sa mère vont intervenir. Evidemment, dans l’environnement de Holly se cache un amoureux transi qui fera tout ce qu’il peut et bien plus pour la refaire sourire…Enfin, ce qui va surtout
aider Holly à survivre puis à vivre, c’est Jerry! Car ce petit malin farceur a laissé des lettres à sa bien-aimée…Ces lettres venues tout droit de l’au-delà constituent une sorte de guide, de
chemin à suivre…L’occasion de replonger dans leur belle histoire pour finalement tourner la page…

Avec Gérard Butler et Hilary Swank en haut de l’affiche, on pourrait s’attendre à un film poignant, à un véritable drame saupoudré de légéreté, de ceux qui arrivent à vous faire sourire, voire
rire entre deux larmes. Que nenni, il n’en est rien! Il y a bien quelques passages drôles, légers (merci à Gérard Butler et à Lisa Kudrow -la Phoebe de Friends-) et d’autres presque
émouvants (la scène de la première rencontre entre Holly et Jerry)…Mais sur 2 heures de pellicule, c’est très très peu! C’est décevant, presque ennuyant…

Hilary Swank, l’actrice oscarisée pour son épatante performance dans Million Dollar Baby ou son rôle incroyable de brutalité et d’émotion dans Boys don’t cry, offre ici une bien
maigre prestation: Holly n’est pas crédible…Aucune (ou si peu d’) émotion ne filtre à travers son personnage…Même son rôle dans Beverly Hills était plus convaincant! C’est dire…

Quant à Gérard Butler, il nous avait aussi habitués à mieux…Son rôle dans 300 était génial! Il crevait littéralement l’écran…Ici, il se contente de jouer avec son corps, sa belle
gueule et son charme:le beau brun ténébreux, un brin « voyou viril » (les petites chaînes et bracelets, le marcel blanc moulant et le jean): un cliché à lui seul. Ce n’est déjà pas si mal, me
direz-vous…

Enfin, le film accumule les clichés: l’amour parfait brisé par la mort, l’amoureux secret, les super copines, les lettres posthumes, la rencontre inattendue et parfaite à nouveau, etc. Le
problème de ce film, c’est qu’il se veut à la fois conte de fées et chronique de la vie ordinaire, drame et comédie. Ca ne fonctionne pas. On n’y croit pas. On ne vibre pas. On a vraiment vu
beaucoup mieux…

Publicités

6 réflexions au sujet de « Post scriptum de l'au-delà »

  1. Tu attaques bien le film là ^^. Ne l’ayant pas vu, mais prèt depuis pas mal de temps dans ma vidéothèque, j’attendais un peu pour le voir – surtout au point de vue de sa durée.
    Je reviendrais mettre mon tit avis lorsque je l’aurai vu ^^

  2. Il faut parfois revoir certain film avec la connaissance du film ^^ (hop une phrase tordu). j’avais vu autrefois « le village » du génial Shiamalan (dsl pour l’ortho). Profondement déçu par le
    premier visionnage, je m’attendais pas à ce genre là, plus horreur, suspence, angoissant. Mais en le revoyant, sachant ce que j’allais trouver, bizarement je l’ai savouré, plus pour le voir comme
    une histoire d’amour sur trame de légende et d’épouvante, avec les actions et le courage pour braver les peurs et l’interdit d’une femme pour sauver son homme ^^.

  3. Faut dire que le « 6eme sens » est vraiment génial. Incassable était bien, mais moins bon. « Signes », je n’en parlerai même pas, tellement j’ai été déçu la premiere fois et lorsque je l’ai revu. Quand
    à « phénomène » il faut que je le revois pour me faire mon avis. Tu as le sommeil fragile sur ce genre de film? Tu connais « the ring » ou « the grudge » voir « the eye » ou « the eye 2 » (les versions
    japonaises, pas ce remake un chouille moisi avec Jessica Alba)

  4. Plus marquant, « the ring 2 » avec sa remontée du puit, course avec l’héroine, c’est assez « flippant » sa façon de grimper ^^.
    Dans le même genre, j’te conseil « the eye » (1 et 2, le 3 est rissible), mais la version Japonaise, le remake avec Jessica alba est bien, mais moins angoissant ^^ moins « j’ai tous mes poils qui se
    dressent » ^^

  5. Mais de rien ^^

    Meuh non j’veux pas t’empêcher de dormir…enfin on peut continuer sur les films du genre ca me dérange pas XD ou alors j’te donne une liste de film plus « romance » ^^
    Si tu veux un film vraiment angoissant, tu prends « a l’interieur ». Ce film est « affreux » je trouve, mais vraiment très bien, il change des films habituels et c’est tant mieux, mais il est marquant,
    vraiment marquant.
    Juste pour info 😀 le sous titre du film :

    « Ouvre moi ta porte, je t’ouvrirai le ventre » ^^

Les commentaires sont fermés.