Bande dessinée

Marie, le chat, le canard, le chien et le Français de France



Magasin Général
Tome 3: Confessions
Scénario et dessin: Loisel & Tripp

Novembre 2008
Ed. Casterman

 

« Coudonc, Serge, marie-la donc! » Le tome 3 de cette génialissime série poursuit les aventures de Marie, jeune et jolie veuve du village de Notre-Dame-des-Lacs. Marie est toujours amoureuse du
« Français de France », le cuisinier Serge. Serge est toujours homosexuel et ne souhaite donc pas épouser Marie. Le chat, le canard et le chien sont toujours là. Etc, etc, etc.

Chroniques d’un petit village du Québec, cette série est vraiment très réussie: avec humour, les contradictions, les sentiments et les rêves de chacun sont explorés. Les personnages sont
attachants, attendrissants.
Divers thèmes sont ainsi abordés:
– le poids des traditions: représenté par trois soeurs, vieilles filles un brin aigries;
– la religion dans la vie quotidienne: interprétée par un jeune curé qui en voit de toutes les couleurs et qui s’interroge lui aussi sur sa croyance;
– l’anticonformisme: interprété par Noël, un vieillard qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui croit encore à ses rêves de jeunesse;
– les relations hétéro ou homosexuelles: les préjugés ont la vie dure!
– la vie de village: les femmes à la maison, au jardin, les hommes aux bois, etc.;
En bref: des tranches de vie.

Loisel & Tripp signent à deux le scénario. Jimmy Beaulieu, génial (lui aussi) auteur québécois (Le Moral des troupes entre autres), se charge de l’adaptation des dialogues: les
coudonc, les tabernac, et autres mots « locaux »…
Loisel, dieu vivant du dessin, croque au crayon les personnages, les décors, les animaux. En bref, il crée les scènes. Tripp se charge du dessin final et des couleurs.
Au final: des couleurs chaudes, ou tristes, des ambiances intimes (voyez la couverture! quelle splendeur!), des compositions et des cadrages réussis…Et une maîtrise du trait! C’est épatant!!!

La dream team de la BD!

 


Pour plus d’infos sur la série, je vous renvoie sur le site des
éditions Casterman.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Marie, le chat, le canard, le chien et le Français de France »

  1. je découvre la série depuis quelques jours à peine… les tomes 1 et 2 m’ont emballée… mais il est 22h passées et les magasins et bibliothèques sont fermés !! ^^ il me faut patienter encore un
    peu pour découvrir ce troisième tome et ta chronique me rend encore plus impatiente !!

Les commentaires sont fermés.