Littérature

Velma Wallis offre un cadeau pas si froid…

Depuis plusieurs semaines, Velma Wallis et son Cadeau du froid -à la couverture glaciale et attirante- font « parler » d’eux sur la blogosphère… « Un petit bijou » peut-on
lire sur les blogs. C’est que ce conte de l’Alaska a tout pour lui!
Merci à Choco de l’avoir fait voyager jusqu’à moi…

cadeau-froid-velma-wallis.jpegLe Cadeau du froid
Un conte de l’Alaska

Velma Wallis
Titre orig.: Two old women
Trad. de l’anglais (Alaska): Gerald Messadié
Ed. JC Lattès, 2009 (éd. révisée)

notation_etoiles_5.jpg

Résumé

Velma Wallis appartient à la tribu athabaskane, elle respecte ses traditions et ses légendes. Avec ce petit livre, elle souhaite lui rendre hommage et partager une vieille
légende, celle des « deux vieilles femmes ».
Alors que l’hiver gèle les terres, la tribu se déplace péniblement, la nourriture se fait rare. La faim rend les hommes amers, aigris, violents… Il faut avancer, avancer, avancer. Mais les
deux vieilles femmes de la tribu ralentissent le convoi.
Elles geignent, se plaignent du froid, de la famine et des autres… Elles seront laissées sur place et l’hiver les prendra,
ainsi en a décidé le Grand Conseil. Livrées à elles-mêmes, les deux vieilles résisteront-elles à la glace? à la nuit quasi omniprésente?

Quatre bonnes raisons de lire Le Cadeau du froid :


Ce conte est une véritable petite pépite. Il concentre en que lques pages des valeurs (qui me semblent) essentielles: le respect (de l’Autre, de la Nature), l’Amitié,
l’Amour (filial, surtout), la vie en communauté et la solidarité, le partage, et j’en passe. Un enseignement à lui tout seul.
La préface du conte vaut également son pesant. L’auteur rappelle l’importance des histoires, ces témoins du passé, ces « terreaux » de l’imaginaire, ces petites parties de
nous-mêmes… C’est que les histoires nous « construisent »… N’oublions pas de les transmettre…
Le Cadeau du froid est tout simplement une belle histoire (accompagnée d’illustrations)! On lit cette légende avec plaisir tant le style est simple, sans artifice, léger… Les
brèves descriptions suffisent à nous plonger dans les traces des vieilles femmes, sous un abri en peau de caribou ou encore au bord d’une rivière avec les saumons! On voyage… et on rêve. Les
personnages offrent également (encore!) une leçon empreinte d’optimisme, d’humanité et de sagesse (finalement, ne nous mettons pas nous-mêmes des barrières, des bâtons dans les
roues?)…
– Enfin (et surtout?), cette légende représente tout un peuple. Avec elle, on découvre un peu de son Histoire, de ses coutumes, de ses difficultés… De nouveau, ce conte apporte un
enseignement riche, simple et humain et nous porte dans les traces d’une culture lointaine et fascinante…


Prochaine escale de ce cadeau gelé qui dégèle les coeurs: …
Merci encore, Choco!
Les très nombreux avis répertoriés chez notre ami B’O’B…

Deux extraits de la Préface
« Cette histoire m’avait marquée par sa sagesse, mais aussi parce que cette histoire appartenait à mon peuple et à mon passé, à quelque chose qui me touchait et dont je pouvais m’estimer
propriétaire. Les histoires sont des cadeaux que les anciens font aux plus jeunes. Malheureusement, ce cadeau n’est plus souvent donné ni reçu de nos jours, parce que beaucoup de nos
jeunes sont absorbés par la télévision et la rapidité de la vie moderne. Peut-être demain quelques-uns de la présente génération, qui furent assez sensibles pour avoir prêté attention à la
sagesse de leurs aînés, garderont-ils vivantes dans leur mémoire les légendes qui passaient de bouche à oreille. Peut-être la génération prochaine aura-t-elle même le désir d’histoires telles que
fut celle-ci, afin de mieux comprendre son passé, son peuple, voire elle-même. »

« Mom m’a appris qu’il n’y a pas de limites, et certainement pas celles de l’âge, pour accomplir ce qu’on doit faire. Dans chaque individu de ce monde vaste et compliqué, il existe un étonnant
potentiel de grandeur.
Et pourtant, il est rare que ce don caché s’exprime, si ce n’est par la force du hasard. »

Publicités

21 réflexions au sujet de « Velma Wallis offre un cadeau pas si froid… »

  1. Très beau billet Marie ! Tu lui rends bien honneur !
    POur ceux que ça intéresse, il peut toujours voyager chez d’autres personnes 🙂

  2. Punaise la pub que tu fais à ce roman voyageur ! ça montre combien tu as aimé ! Je suis vraiment ravie que mon premier livre voyageur trouve son public 🙂
    Merci Marie !

  3. Belle initiative de Choco, mais j’ai déjà lu ce livre. je me le suis offert à sa sortie, interpellée par sa couverture et convaincue déjà lorsque j’ai lu que c’était un conte :))

  4. Yesss ! Je suis moi aussi inscrite pour ce livre voyageur chez Choco. Je n’ai plus qu’à attendre que ce beau livre fasse escale chez moi… 🙂

  5. Avec tant d’arguments si convaincants, il est difficile de ne pas noter ce livre !
    De plus, je ne crois pas avoir vu un seul avis négatif sur ce conte pour le moment… Je le note donc ! 😉

  6. Après avoir lu plusieurs bonnes critiques de ce livre, j’ai noté avec plaisir le nom de l’auteur, pour la découvrir un de ces jours. Ton blog, que je découvre, est vraiment très intéressant.

Les commentaires sont fermés.