Littérature

Jane Austen n'oublie pas d'écouter la Raison et les Sentiments

A la fin de l’automne 2009, j’avais vibré (n’ayons pas peur des mots) sous Les Hauts de Hurlevent… J’ai voulu poursuivre ma découverte de la littérature anglaise du XIXème avec l’incontournable Orgueil et Préjugés. Séduite par la plume de Jane Austen, j’ai décidé de lire son oeuvre… Et comme cette dernière rencontre un succès incontestable, Sense and Sensibility (quelle jolie sonorité!) fait l’objet d’une lecture commune avec DeL et Rafafa.


Raison et sentiments

Jane Austen

Titre orig.: Sense and Sensibility
Ed. orig.: 1811
Trad. anglais: Isabelle de Montolieu, Hélène Seyrès
Ed. Archipoche, 2009


Résumé
A la mort de leur père, Elinor, Marianne et Margaret Dashwood sont privées de leur héritage. Tout (ou presque) revient à leur demi-frère, John, issu d’un premier mariage. La femme de ce dernier, se fichant des doléances, s’installe dans la maison paternelle, obligeant ainsi les trois sœurs et leur mère à la quitter. Par bonheur, un cousin éloigné propose aux quatre femmes une charmante chaumière dans le Devonshire. Sans hésiter, elles acceptent. A regret pour Elinor qui voit ses espoirs amoureux s’éloigner et qui les étouffe sous la voie de la raison… Tandis que Marianne a tôt fait de rencontrer un jeune gentleman tout aussi passionné qu’elle, le mystérieux Willoughby…

Avis
Le titre annonce clairement le coeur du roman: l’éternel combat de la raison et des sentiments. A l’instar de Louise et Renée (les héroïnes de Balzac), Elinor et Marianne incarnent ce combat. A vingt ans à peine, Elinor est aussi sage et responsable que sa mère et Marianne sont sensibles, passionnées. Pour autant, Elinor n’a pas un coeur de pierre, elle ressent avec force l’amour, la peine, ou même la jalousie, mais en apparence, elle reste impassible. Elinor se contrôle et reste convenable en toute situation. Elle semble illustrer à merveille l’idéal de la jeune fille anglaise bien éduquée: convenances, politesses, conversations, peinture, etc… (On retrouve cette idée de la « femme accomplie » dans Orgueil et Préjugés.)
A l’inverse de son aînée, Marianne ne cache rien: ses traits expriment tout ce qu’elle ressent, ou pense. Elle ne fait pas dans la demi-mesure et se fiche complétement des « normes », du « qu’en dira-t-on »… Elle veut vivre, vraiment. Danser tout un bal avec le même homme et ignorer les autres, se promener hors des sentiers par tous les temps… Qu’importe! Marianne est une romantique au sens littéral: bien que la vie de salon prime dans le roman, Marianne aime la Nature: son plus beau spectacle est celui des feuilles de marronniers dansant dans les vents d’automne… Mais son romantisme ne s’arrête pas là: elle exacerbe, mieux elle excite ses sentiments et place au centre de ses pensées et de ses actes, l’être aimé.
Deux soeurs bien différentes (mais qui s’aiment!), deux tempéraments voués à ne jamais s’accorder… Mais c’est sans compter sur la réalité… Celle-ci ne s’accommode des excès d’aucune: trop de raison, ou trop de sentiments, fait que l’on passe à côté de l’Essentiel…
A travers les amours d’Elinor et Marianne, se dessine en filigranes une peinture des mœurs et des caractères de la société anglaise, en particulier la bourgeoisie. Monde étroit, bourré de principes, transpirant l’hypocrisie. Grande famille. Que ce soit dans le Sussex ou dans le Devonshire, tout se sait. Les secrets ne résistent jamais bien longtemps… Honneur, réputation et argent se retrouvent au centre des conversations… Ce roman préfigure la piquante ironie d’Orgueil et Préjugés.
Avec poésie, rythme et « belles phrases », la plume de Jane Austen enchante et emporte avec elle son lecture, près de deux cents ans en arrière…

♥♥♥ Trois bonnes raisons de lire Raison et Sentiments:

– Faut-il écouter la Raison ou les Sentiments? Dilemme du coeur, interrogations sans fin qui ne connaissent pas l’usure du temps… C’est toujours un grand plaisir de lire des romans sur l’âme humaine, qui savent évoquer le coeur et ses raisons avec tant de justesse et de beauté!
– Elinor et Marianne sont des femmes de caractère, mais aussi des héroïnes attachantes et sincères.
– R&S offre une peinture des moeurs absolutely so delicious!

DeL, Rafafa… Qu’avez-vous pensé de cette lecture si charmante?

Publicités

69 réflexions au sujet de « Jane Austen n'oublie pas d'écouter la Raison et les Sentiments »

  1. Je viens de publier mon billet ! (je rajoute le lien vers le blog de Rafafa, je ne savais pas qu’elle faisait la lecture commune avec nous).
    Belle découverte, je n’avais encore jamais lu de Jane Austen.

  2. C’est avec horreur que je me suis aperçue que je n’avais pas ce roman chez moi ! Lacune impardonnable ! Mais je viens de relire Orgueil et préjugés et bien évidemment, il faut que je lise raison et sentiments : j’adore Jane Austen !

    1. J’ai l’impression que quand on lit un Jane Austen, on veut lire les autres!
      Actuellement, je suis dans Emma et j’adore! Assez différent des deux autres, cela dit…

    1. A lire mon blog, tu réaliseras vite que j’adore les histoires de coeur et de moeurs… Forcément, Jane Austen a tout ce qu’il faut pour m’enchanter! 🙂
      Tu es de Lyon, moi aussi, alors si ça t »intéresse, je te les prête mes Jane Austen! 😉

      1. Qui a dit que les lyonnaises n’étaient pas ultra sympas ? Un grand merci pour ta proposition. Pourquoi pas pour cet été ? Je me suis promis des lectures de pavés à défaut de plage ! Jane Austen, sois prévenue, je t’attends !
        Et dernière chose : tant mieux si nous n’avons pas (toujours) les mêmes gouts littéraires ! Quand ça me permet de découvrir des ‘perles’ que j’aurai laissé passer avec mon front-bas habituel, je dis vive la blogosphère…

      2. C’est l’un des intérêts des blogs, je trouve! Découvrir des bouquins qu’on ne regarderait pas autrement… 🙂
        Pour Jane Austen, fais moi signe, c’est quand tu veux!

  3. J’ai détesté ce livre de Jane Austen, il ne m’a pas emportée. Il ne m’a pas donné envie de rêver en rose, je suis restée bloquée par le côté nuche des personnages qui est très mal passé alors que dans les autres livres de Jane Austen, j’appréciais cette gnangnantise.

    1. Oulà, c’est radical!
      Je les ai trouvées plutôt sympathiques, attachantes ces deux soeurs. Cela dit, elles n’ont pas la trempe de Lizzie ou la vraie douceur de Jane… Mais je comprends ce que tu veux dire. Comme je suis très fleur bleue, j’ai quand même aimé! 😉
      En ce moment, je lis Emma et cette jeune fille tranche vraiment avec les autres héroïnes: effrontée, orgueilleuse, etc…

  4. Vibré, c’est le terme ! Il faut absolument (et je pèse mes mots !) que tu vois la version filmique avec Alan Rickman, Emma Thompson et Kate Winslet… Je ne te dis que ça !

    1. Je l’ai vue il y a bien longtemps (lycée?) et j’en garde un très beau souvenir. Mais de lire le roman m’a donné envie de le revoir, très très vite!
      Il y a aussi Hugh Grant si je ne m’abuse? 😉

  5. Un tout petit peu moins aimé que « Orgueil et préjugé » mais quand même… Toujours des portraits très travaillés et très intéressants.
    Ce soir à la télé, l’adaptation avec Alan Rickman ! Je ne l’ai jamais vu, mais on m’en a dit beaucoup de bien ! Vivement ce soir !

    1. C’est vrai? Ca passe ce soir? Quel hasard!
      Bon, cela dit, je n’ai pas la télé… J’ai déjà vu cette adaptation, je ne peux que te la recommander! Elle est très bien! Et j’ai très envie de la revoir…

  6. Cet auteur va finir par m’intriguer… Je vois tellement son nom apparaître partout qu’à mon grand malheur je sens que je vais me laisser guider par ma curiosité, pour une fois, moi, qui ne suis pas d’un naturel fan de ce genre de lecture. M’enfin bon, le coeur a parfois des raisons qu’on ne comprend pas.

    1. C’est vrai que Jane Austen semble aimée sur les blogs… et ce n’est pas moi qui dirai le contraire! Elle a une façon bien à elle de conter et on se laisse très vite et simplement embarquer dans ses histoires. Ces dernières reposent souvent sur les mêmes types de personnages, situations… Mais peu importe, car les personnages se distinguent les uns des autres malgré tout et ils sont si romanesques…! De vrais Romans (avec une majuscule!).
      Quant à Orgueil et Préjugés, même si tu as vu le film, rien ne t’empêche de découvrir à présent sa « source ». Comme tu l’as lu dans mon billet, j’ai trouvé le roman infiniment supérieur! Les personnages ont beaucoup plus d’épaisseur et leur histoire est beaucoup moins « facile » que dans le film. De même, tous les personnages secondaires, l’ironie de Lizzie, les moeurs de la « bonne société » ont plus d’intérêt et de présence dans le roman. Tu n’auras pas tellement l’impression de « lire le film » avec le roman…
      En plus, l’histoire d’O&P a été interprétée tellement de fois, dans divers registres, qu’il est difficile de ne pas la connaître déjà avant de la lire! J’avais déjà vu plusieurs adaptations et malgré cela, j’ai eu beaucoup de plaisir à lire le roman d’Austen.
      En bref, tu n’as rien à perdre! Essaie! 🙂

  7. J’ai fait la connaissance de Jane Austen avec « Orgueil et préjugés » que j’avais adoré, et j’ai dans ma PAL « Raison et sentiments » et « Emma ».

    1. On aurait dû se faire des lectures communes! Je suis en train de lire Emma et c’est bien différent des deux autres, j’aime beaucoup le ton!
      Tu devrais aussi passer de bons moments…:)

  8. Super Marie, en fait ça marche très bien… Mes messages précédents sont bien là eux aussi… En fait comme j’avais l’habitude qu’il soit de suite édités j’ai cru que ça ne marchait pas… Génial, bon très bonne soirée alors… (je suis super contente je pourrais continuer à te laisser des messages, maintenant plus qu’a réussir à mettre le nouveau lien) Bises.
    Rien lue encore de Jane Austen mais ça viendra sans doute !!!

    1. Merci! Me voilà rassurée!
      Je dois dire que je n’avais pas fait le lien entre le nom de ton mail et ton pseudo! Voilà qui est fait!
      Quant à Jane Austen, je ne peux que t’encourager à essayer! Une petite plongée dans les élans du coeur des femmes… 😉

  9. Comme c’est étonnant ! Vu le fiilm ce soir et j’ai versé ma petite larme…
    Et toi, tu en as profité pour le revoir ? Tu vas pouvoir le mettre dans le challenge litté et ciné de fa

    1. J’aurais adoré mais je n’ai pas la télé….
      Cela dit, j’ai vu le film il y a bien, bien longtemps et j’en garde un beau souvenir, ému même… La lecture m’a donné envie de le revoir. Alors, soit il est dispo en VOD sur le site d’Arte, soit je le loue…
      Mais je VEUX le revoir! Et comme ça, le défi « Lunettes noires, pages blanches » sera honoré! 😉

  10. Salut Marie, un petit passage ici pour te signaler que je t’ai ajouté dans ma liste de liens sympa sur mon blog. Comme les grands esprits se rencontrent, j’ai rédigé un commentaire sur le dernier article de Marie de lectures pêle-mêle qui avait pour sujet… Jane Austen. Je lui ai alors avoué que je n’avais pas encore poussé la porte de son univers. Il faut, dès lors, vraiment que j’y remédie. Merci pour ce conseil et à très vite.
    Bonne journée à toi.
    Amicalement,

    PS : Alzheimer me guettant dangereusement, je viens de me rendre compte de ma méprise. J’ai demandé à Marie de me dire si l’Alchimiste de Paulo Coelho entrait dans le cadre du défi J’AIME LES CLASSIQUES, sachant que… c’est toi qui organises le défi. Peux-tu répondre à cette question, s’il te plait ?
    En attendant ta réponse, je file chez Marie me confondre en excuses !!!!!!!!!!!!!!

    1. Merci!
      Et si je puis me permettre: il faut lire au moins un Jane Austen! 😉
      Concernant le challenge, L’Alchimiste a été publié en 1988 (si je ne me trompe pas), autrement dit, il « dépasse » la limite, fixée à 1960, pour le défi… Cela dit, il y a fort à parier que ce livre figurera dans les Classiques d’ici quelques décennies… 😉

  11. Je me demandais justement quel livre de Jane Austen choisir après « Orgueil et préjugés » et « Lady Susan ». Je crois que j’ai trouvé la réponse. Merci:-)

  12. Ca y est, j’ai mis en ligne mon classique du mois:La Princesse de Clèves, de Marie-Madeleine de La Fayette, 1678 (je l’ai lu dans l’édition de la collection Les classiques de poche n° 374, 40e édition, 2009, 253 pages dont une cinquantaine d’introduction, notes et lexique, ISBN : 9782253006725).
    Le mois prochain, ça sera les 500 millions de la Begum de Jules Verne, parution de l’article le mercredi 24 mars après midi.
    http://vdujardin.over-blog.com/article-la-princesse-de-cleves-de-madame-de-la-fayette-45104910.html

  13. Euh, une lecture commune avec moi, de manière ferme et définitive????? Bon, je me suis laissée totalement déborder (hum hum) mais je suis en plein de dedans… Elinor et Marianne sont sur le point de se rendre à Londres… mon avis dans quelques jours…

  14. AAAAh « Raison et sentiments »…merveilleux ! j’ai découvert ça à 16 ans et depuis je le lis une fois par an !!! Mais « Northanger Abbey » est aussi à découvrir, je l’ai A-D-O-R-E.
    Et merci encore d’avoir mis notre librairie en lien, ça fait super plaisir !!!!

    1. De rien! C’est grâce à l’une de vos fidèles clientes que je vous ai connue…
      Quant à « Northanger Abbey », il est sur ma « wishlist »! Pour l’instant, Jane Austen et moi, c’est le bonheur… 🙂

  15. Je voudrais vraiment le lire celui-là aussi mais j’ai déjà Orgueil et préjugés qui patiente dans ma PAL et qui me fait très envie!! Mais pourquoi est-ce que je tarde autant???

  16. Je vais être attentive à ton avis sur Emma, j’aime les jeunes filles effrontées ;). Ils sont pétillantes :D. Peut être pour ça que je préférais largement ELizabeth d’orgueil et préjugés.
    Pour raison et sentiments je garde également en mémoire le visionnage du film avec Kate Winslet que je ne supporte pas 😉

    1. Mon avis sur Emma arriverai bientôt! J’ai près d’une dizaine de billets en retard (et pas encore écrits bien sûr).
      Quant au film, c’est un bon ou un mauvais souvenir?
      Et d’accord avec toi, Lizzie est géniale (moins dans le film, cela dit). Quant à Emma, c’est un genre d’effronterie différent… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s