Littérature jeunesse

Bottero signe l'envol d'Ellana vers la prophétie…

Voilà bientôt deux mois que LE forum littéraire a lancé un partenariat avec le Livre de poche autour d’Ellana, premier tome de la trilogie Le Pacte des Marchombres. Je ne connaissais pas du tout cette série, mais une chose était sûre: je voulais lire du Pierre Bottero. Depuis le décès prématuré de l’auteur, ses œuvres ont fait quelques émules sur la blogosphère… Un hommage a même été lancé et il me tardait donc de découvrir ce géant de la littérature jeunesse.

C’est chose faite… et plus que faite! J’ai dévoré le premier tome d’Ellana, j’ai aussitôt couru acheter le second et je remercie infiniment Thomas du Livre de Poche de m’avoir fait parvenir le troisième (demain en librairie!!! courez-y!).

Une fois la trilogie du Pacte des Marchombres, qui est en réalité le troisième ensemble d’une trilogie de trilogies (vous me suivez toujours?), j’ai décidé de lire la première trilogie: La Quête d’Ewilan. Je commence à mieux comprendre la trilogie d’Ellana! Les éditions Rageot ont en plus eu la bonne idée de rééditer la trilogie en un seul volume et offrent ainsi une belle intégrale reliée… (Et grâce à ces lectures, j’ajoute 3 pierres, bientôt 6, à l’édifice du Challenge Livraddict… Lectures qui n’étaient pas prévues au départ! hihihi)

Trève de bavardages…



Ellana (Tome 1)
Ellana, l’envol (Tome 2)
Ellana, la prophétie (Tome 3)
Pierre Bottero


Rageot Editeur pour Le Livre de Poche, 2010

Gros coup de cœur!


L’oeuvre en quelques mots…

Dans un autre monde, les peuples humains ou hybrides se livrent une guerre sans merci: chacun défend son territoire… C’est dans ce contexte pour le moins conflictuel et dangereux qu’un groupe de pionniers part en découverte de nouvelles terres. Parmi eux, un couple et son enfant. Qui dit pionnier, dit (més)aventure. La caravane croise pour son malheur une troupe de Raïs, des guerriers cochons aussi hideux que belliqueux. L’enfant se retrouve orpheline…
Elle sera recueillie, elle grandira, elle découvrira le monde et cherchera sa voie… sur la route des Marchombres… L’aventure ne fait que commencer!

Avis

Difficile de « parler » de chaque tome sans trop en dire… Difficile, frustrant mais il est nécessaire de se « taire » au risque de gâcher le plaisir!

Affichons la couleur: je n’ai pas lu cette trilogie. Je ne l’ai pas lue, je l’ai littéralement dévorée! Ellana fait partie de ces histoires auxquelles on pense dès le réveil (« vivement ce soir que je puisse replonger dans son monde! »), pendant le travail aussi (« que va-t-il se passer? ») ou en voiture (« je suis sûre qu’elle va rencontrer truc, etc… » -> tout en regardant la route, quand même!).

Soyons plus constructif:

Trois bonnes raisons de se jeter sur Ellana:
– L’écriture d’un autre monde… On entre avec une grande facilité dans cet ailleurs peuplé d’hommes, de bêtes et de créatures mi-humaines mi-animales. Là où l’héroïc fantasy peut faire fuir, Pierre Bottero la rend envoûtante, presque troublante: envoûtante, car ce monde laisse sa place au règne végétal et animal; troublante, parce qu’il est encore humain. Gwendalavir, la terre des hommes, semble appartenir à deux époques: les télécommunications (sous une forme plus « naturelle » et poétique, heureusement) côtoient les chevaliers… L’auteur a d’ailleurs su créer un monde entier, complet et « fonctionnel »: c’est un monde qui tourne et on voyage avec lui. Le style de l’auteur y joue un rôle majeur: sa plume, précise et fluide, emporte littéralement. Quel plaisir de dévorer une littérature jeunesse aussi bien écrite!
– Les personnages… Ellana, Jilano, Sayanel, Nillem… autant de noms, autant de personnalités. Tous ont « quelque chose », une véritable existence. Ils s’animent sous nos yeux et posent un regard profond autour d’eux, que ce regard soit bon ou mauvais. Ils n’offrent pas seulement au lecteur une simple succession d’actions ou d’aventures, non. Ils offrent aussi une aventure plus spirituelle: quête de soi et de l’autre, harmonie et chaos, respect et jalousie, envie… Loin d’être superficiels et accrochés à des objets (tares de nombreux romans jeunesse), ceux-là acquièrent une profondeur psychologique tout au long des trois tomes: ils grandissent et leurs questions, leurs tourments avec. Personnage central, Ellana illumine la série: c’est, au sens propre et au sens noble, une belle héroïne, tour à tour drôle, intransigeante, fine, habile, sage, intrépide, etc. et surtout libre. Comment résister à son charme?
– Les questions existentielles se cristallisent autour d’Ellana, l’élève Marchombre, et de Jilano, son maître: l’héroïc fantasy s’ouvre au roman d’apprentissage. Ils apportent au récit une dimension tout à la fois métaphysique, philosophique et poétique. Ils ouvrent la voie à une nouvelle appréhension du monde, un autre mode de vie aussi, dont les mots Essentiels sont: Harmonie et… Liberté. Harmonie du corps et de l’esprit, de l’homme et de la nature, des hommes entre eux aussi… Bref, cette approche (pas si éloignée de mes convictions) m’a séduite.

En bref: une histoire riche en rebondissements, actions et réflexions (réponse du savant, réponse du poète); des personnages avec une âme, denses et « vivants »; un monde étrange mais si réel… Que demander de plus?

Les « plus » de l’édition Livre de poche:
La trilogie du Pacte des Marchombres est déjà disponible en format poche chez Rageot. Cette année, elle est rééditée chez Le Livre de poche, en collection adulte, avec des bonus. Pierre Bottero livre des textes: des écrits sur les thèmes chéris de l’héroîc fantasy (l’amour, la mort, etc.), des scènes réécrites (Ellana et l’impressionnant Hurj), ou encore des réflexions sur la littérature jeunesse (peut-on écrire sur tout en jeunesse?)… Ces textes sont une véritable mine: nul doute que ceux qui travaillent avec ou côtoient des jeunes trouveront ici des tremplins vers de plus longues discussions…


Un grand merci à Livraddict, mon forum préféré sans lequel je serais passée à côté de ce coup de coeur… (Mille excuse pour le retard.)
Un autre grand merci à Thomas, du Livre de Poche, sans qui j’aurais passé des nuits blanches en attendant la sortie du tome 3… (demain!!!)

Un marchombre sait capter les ondes de la vie. Il les comprend, s’accorde à elles, glisse avec elles mais jamais […] ne les laisse interférer avec ce qu’il est vraiment. […] Cela ne fait pas du marchombre un être froid et détaché. En revanche, s’il parvient à sentir les liens invisibles qui l’unissent au monde et à les transformer en choix, il devient un être capable d’emprunter la route qu’il veut. En toutes circonstances.

Paroles de Jilano, in Ellana, l’envol

Publicités

25 réflexions au sujet de « Bottero signe l'envol d'Ellana vers la prophétie… »

  1. Vilaine tentatrice ! Impossible de résister à un tel billet… sauf que ma liste à lire se trouve brutalement alourdie de 9 livres d’un coup ?!

    1. C’est énorme, hein?
      En débutant Ellana, je ne savais pas qu’il y avait 6 tomes avant… Ca ne m’a pas empêché de comprendre et d’aimer cette histoire… Le personnage principal croise la route d’autres personnages, on sent qu’ils ont leur propre histoire, on ne saisit pas forcément toutes les références faites ou les clins d’oeil…
      Du coup, j’ai tellement aimé cet univers que j’ai aussitôt plongé au « début » de cette grande série.

      Allez, cède!

    1. Ce n’est pas trop mon style non plus, même si je vénère Tolkien! Mais là, j’ai vraiment plongé aveuglément et avec bonheur dans cette trilogie…
      Merci à toi! (Cela dit, je pense adopter un autre rythme de publication…)

  2. Quel plaisir de lire ton billet!
    J’ai également dévoré et adoré cette série de trilogies (je les ai lues dans l’ordre, moi… hi, hi!) et vraiment, Le Pacte des Marchombres est de loin ma préférée!
    Le troisième tome a une saveur particulière pour moi, car je l’ai lu quelques jours après la disparition de Bottero. Quelle poésie, en tous cas!!

  3. Quel plaisir de lire ton billet!!!
    J’ai dévoré et adoré toutes les trilogies (je les ai lues dans l’ordre, moi… hi, hi!!) mais Le Pacte des Marchombres est de loin ma préférée.
    Le troisième tome a une saveur particulière, pour moi, car je l’ai lu quelques jours à peine après la disparition de Bottero. Quelle poésie en tous cas!

    1. Oui, je comprends… Les « conditions » de lecture ont dû être particulière…
      J’aime beaucoup Ewilan (j’en suis encore au 1er tome) mais je ne retrouve pas la « flamme » du Pacte des Marchombres… Je crois qu’au final, j’aurais le même avis que toi! 😉

    1. Oeuf course! J’ai réalisé en effet que je n’avais pas fait le lien avec le challenge. Je le rajoute de suite! Il y aura bientôt une autre participation avec Ewilan! 😉
      Merci à toi!!!

  4. Coucou du soir.
    Je suis à la recherche d’un livre dont j’ai entendu parler dans une émission très certainement sur France inter. C’est un livre de poche. Le nom de l’auteur tourne autour du mot: Rousse et le titre (je crois) chat noir.
    9à te dis quelque chose ??
    Bisous
    Claudia

    1. Coucou!
      Désolée, je ne peux pas t’aider dans ta recherche… J’aime et j’écoute aussi beaucoup France Inter mais je n’ai pas entendu parler de ce livre… J’ai fait quelques recherches sur le site de Radio France et sur Ama*** mais je n’ai rien trouvé, sinon les références du seul livre auquel je pensais: Le Chat noir, d’Edgar Allan Poe (que je te recommande!).
      Bonne suite!
      Et à très bientôt,
      Bises!

  5. Pour ma part je viens juste de faire connaissance avec l’auteur, je viens d’entamer La quête d’Ewilan et je suis sous le charme, mais cela ne me surprend pas. Et je pressens que je vais rapidement développer une nouvelle dépendance….

    PS : en fait si, j’avais lu ton billet sur Eternels (je me demandais si mon GR m’avait encore joué des tours…) mais pas laissé de commentaire. Et à ce sujet, on ne peut plus en laisser sur ce billet, est-ce voulu ?

    1. Ah bon? La fonction est désactivée? Je vais voir ça!
      Nouvelle dépendance, c’est inévitable, oui! 😉 J’ai hâte de lire tes billets!!!

  6. Coucou !
    Moi j’ai commencé par la Quête d’Ewilan et j’ai adoré puis j’ai lu toute la suite et j’ai été envouté ,je ne pensais qu’a cela donc j’ai du lire les 9 bouquins en un mois maximum !!
    Le pacte des marchombre est surement la trilogie la plus intéressante !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s