Brouillons

Moi après mois – Février 2016

Quels mots viendront se poser sur février? Moi après mois, me voilà.

Moi après mois - février

« Si tu fais une fixation sur le passé, tu ne sauras jamais ce que l’avenir te réserve. » (Gusteau, Ratatouille) / « Le génie appartient aux audacieux! » (ibid.) / « Je crois que toutes les chèvres sont amoureuses de moi. » ou l’amour est dans le pré, nouvelle version. / Le Penguin style, ou l’étoile de mer version neige. /Et si j’avais reçu moi aussi un éclat de glace dans le cœur? Va te réchauffer près d’un radiateur. / L’amie retrouvée… ❤ Que tu m’as manquée!!! / « Raiponce Raiponce Raiponce » / Des vertus thérapeutiques de la montagne. / Nouvelle règle: ne jamais traîner sur Little Market tard dans la nuit. Ou alors effacer son compte PayPal. Ou découper sa CB. / « – tu crois que papa serait d’accord pour que tu ailles dans la caisse à outils? -ben oui! Il m’aime bien. En plus c’est mon père. Donc il est d’accord pour tout. » (dialogue entre une mère et son fils de 4 ans) /« C’est pas un hasard si vous êtes venue chez moi aujourd’hui. » Je le pense aussi, j’en aurais presque pleuré d’ailleurs. / Ma coiffeuse, elle rayonne. Non, ce n’est pas juste: elle irradie. Et elle réchauffe le cœur. / On coupe. Oui. Je suis sûre. / Découvrir cette yourte qui me transporte si loin, qui suspend le temps. Attendre d’y retourner impatiemment. / Oh! L’erreur de débutante!!! (Coudre une robe de princesse, c’est pas donné à tout le monde.) / Toucher le fond, ou du moins, s’en approcher de trop près. / Satanama. / « La tempête s’adoucit… Il ne reste que le tonnerre du cœur. » (Arthur H, ou comment tomber en pâmoison.) / L’ulcère du stress. / Carotts are cooked. / « Gardez espoir, Marie. » / Le voir pleurer. Le voir souffrir. / « Allez viens Papa, on va découvrir! »La nuit, les cauchemars sont rois. /L’inconstance du cœur, une raison aux tourments, aux nuits sans nuit? / « Les femmes ne sont pas faites pour lire. Dès qu’elles ont des idées en tête, c’est l’horreur. » (Gaston, La Belle et la Bête, Disney) / Ce n’est plus un fossé, c’est un canyon. / La solitude du cœur. La solitude des corps.L’insolente alliance du silence et de l’angoisse. / Ceux qui jugent, ceux qui ne savent pas, qui ne soupçonnent pas cette douleur invisible et sournoise, cette douleur qui vous tue de l’intérieur et vous vide de tout élan. Quand on ne se sent pas exister. Quand on ne sait plus qui on est. / Ne pas s’avouer qu’il est illusoire d’espérer encore. / Que ma joie me manque! / Activité coloriage et dessin. Le néo-Olaf est arrivé. / « The Revenant », la vengeance est un plat qui se mange… froid. Magnifique, contemplatif, implacable… Pas de mots. / « Nous sommes là pour montrer aux gens que tous leurs rêves peuvent exister, pas pour leur dicter une façon de penser ou de ressentir » (Bashung, à jamais)/ Mars, le printemps… vers un nouveau départ? /

Pour vos oreilles :
Moi après mois - février 2
(Pour lire les « moi après mois » de Moka et d’autres, suivez le lien.)
Publicités

Une réflexion au sujet de « Moi après mois – Février 2016 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s